Bienvenue sur le forum
Hunger Games - RPG
Hunger Games - RPG
Vivez l'intensité des jeux de la faim, la lutte pour la survie dans les districts et les intrigues du capitole sur Hunger Games-RPG. Rejoignez l'arène, la révolte, les corrompus du capitole. Venez découvrir l'union improbable du jeu de rôle et du survival
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Contexte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunger Games - RPG Index du Forum -> Règlement(s), Contexte, Annonce...Tout ce qu'il y a à savoir! -> Traité de la Trahison
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geai Moqueur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2011
Messages: 110
Tessera: 1 548
Côte: 14,07
Vie:
exp: 0

MessagePosté le: Dim 15 Jan - 18:11 (2012)    Sujet du message: Contexte Répondre en citant

Contexte

Chapitre 1: La Faille

Ce matin, une faille dimensionnelle s'est crée autour du président Snow. D'un coté sa peur grandissante devant le charisme de la Jeune Katniss qu'il veut à tout prix étouffer dans l’œuf. De l'autre la révolte des districts trois et huit qu'il s'est pertinemment être bien au delà de la simple influence de cette fille du feu. Il y a aussi les petits soulèvements qu'il a du étouffer dans l’œuf.

D'une part, sa conscience lui dicte que Katniss n'est rien qu'une pièce sur l'échiquier et pourtant son cœur le porte à croire que son influence va bien au delà, que c'est elle qui tire les ficelles.

C'est autour ce dilemme que la réalité à basculé. D'un coté, il décide de tuer le symbole de la résistance, Katniss. . De l'autre, le président Snow se concentre sur ce dont il a besoin par dessus tout: endiguer l'esprit de rébellion. C'est dans cette deuxième réalité que nous avons basculé.

Le président Snow a compris que quoi qu'il fasse, il ne peut désormais plus s'attaquer à Katniss : Il en ferait une martyre. S'attaquer à elle frontalement serait la reconnaitre publiquement comme dangereuse. Avouer que le Capitole puisse être vulnérable ? Impossible. Cependant, il peut la rallier à sa cause, en faire son instrument en exerçant une pression suffisante sur son entourage. Il fallait qu'un menace de mort explicite plane sur ses proches pour la faire sienne. Une menace dont l’exécution serait suffisamment serait prompte, publique au cas où...et une menace qui perdurerait quand bien même il lui serait offerte une échappatoire.

Il sait exactement ce qu'il doit faire. Pour Katniss, pour Panem, pour le district Treize. Il fallait qu'il montre qu'au final, ce n'était pas les rebelles qui payaient les pots cassés, mais ceux qui restent. Tout les autres. Les districts payaient pour le treize, les familles pour les rebelles, les enfants pour leurs parents.

Il fallait que la population comprenne qu'en se rebellant, ce sont leurs enfants qu'ils font souffrir. Le capitole avait toujours dominé par la peur. Arracher les tributs à leurs districts pour montrer à quel point il était facile de prendre leurs vies en otage, de les faire souffrir. Cette ligne de conduite avait toujours fonctionné. Katniss n'était pas la première épine dans le pied du capitole. Il l'écraserait comme un insecte, comme les autres. Il la ferait sienne ou la détruirait...sur le plan mental tout du moins

_______________________________________________________________________________________________________________

District VI - 19h30.

Une famille de bonne situation regarde la télévision avec calme et décontraction. Une réaction plutôt rare durant les temps d’audience obligatoire. La voix de Caesar Flickerman résonne à travers la pièce.

-Cette année verra le soixante-quinzième anniversaire des Hunger Games, ce qui signifie que nous allons connaitre notre troisième expiation. Claironne-il en achevant sur une note sur-aiguë.

La nouvelle est accueillit avec un air blasé et entendu. Dans la pièce tout le monde est AU COURANT, tous savent ce qu'il va se produire. L'hymne a démarré. Un gros plan suit le président montant nonchalamment sur scène, flanqué d'un des nains secrétaires du capitole. Ce dernier porte l'uniforme blanc impeccable qui les distingues des VRAIS enfants, ainsi qu'un coffret ouvragé frappé du sceau du capitole.

Le président Snow fait un long discours sur les jours sombres, insiste sur la nécessité de maintenir l'ordre, il évoque même en direct les révoltes dans les districts et met en avant une mauvaise gestion des district ces dix dernières années. La famille échange un regard pour la première fois. Cela signifiait que des têtes allaient tombés, que les purges recommençaient. Enfin, il lance une dernière diatribe morale sur l'inconséquence des rebelles qu'ils ne songent pas au monde qu'ils laissent à leurs enfants, qu'ils n’apprennent pas les leçons de l'histoire et font comme nos ancêtres qui ont faillit nous mener à notre perte.

Suit l'énoncé par le menu des expiations précédentes.

-Aujourd'hui, nous nous préparons à tenir notre troisième édition d'Expiation, enchaine-t-il.

Le secrétaire au visage poupin s'avance et sourit de ses traits juvéniles qui jamais ne muriront. Ces nains sont les lèche-bottes du capitole mais également des victimes. Ils ne sont pas si différents des Muets, kidnappés par le capitole en représailles, ils arborent la même apparence durant une bonne trentaine d'année. Un supplice pour la famille que de les voir ainsi apparaitre à chaque émission officielle du capitole, mais eux, les nains du capitole, que peut-il bien leurs arriver loin des caméras dans les sombres lieux de pouvoir du Capitole ?

Durant le temps que le fils de famille s'est laissé aller à ses réflexions, le président Snow à ouvert la boite et extrait les enveloppes jaunies qu'elles contiennent. Les enveloppes ne sont qu'un artifice, elles ne sont même pas cachetés. Les président en sort négligemment un carton imprimé du pouce et de l'index. D'un geste lent, la porte à son regard et lit:

-Au soixante-quinzième anniversaire, afin de rappeler aux rebelles que ce sont les générations futurs qui payent les conséquences de leurs actes, les tribut seront moissonnés parmi les moins de quinze ans.

La nouvelle est accueillit froidement dans la pièce. Ils savaient depuis une semaine déjà. Les mots du président n'en sont que la confirmation. Fasse à la contestation, la politique du Capitole ne fera que se durcir. Tel un chêne fasse à la tempête, le capitole ne pliera pas, ne montrera pas le moindre signe de faiblesse, jamais.





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Jan - 18:11 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunger Games - RPG Index du Forum -> Règlement(s), Contexte, Annonce...Tout ce qu'il y a à savoir! -> Traité de la Trahison Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com